Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 20:48
Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 14:20

Ingrédients :
  • 275g de farine à levure incorporée
  • 2 cuil. à café rases de levure chimique (en plus)
  • 2 cuil. à café rases de cannelle
  • 275 g de sucre
  • 15 cl d'huile végétale (ou équivalent en beurre ?)
  • 275 g de panais pelés et râpés
  • 4 oeufs
temps de préparation: temps de préparation: plus d'une heure   difficulté: facile

Préparation de la recette

Préchauffez votre four sur 180°C.
Mélangez tous les éléments secs, ajoutez l'huile, et remuez bien.
Ajoutez les panais et mélangez.
Ajoutez les oeufs un par un, en remuant bien entre chaque ajout.
Mettez la pâte dans un moule de 25 cm de diamètre et enfournez pour 40 minutes environ.
Le gâteau doit être doré et bien gonflé.
Une lame de couteau insérée au centre du gâteau doit ressortir sèche.



Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière - dans Recettes
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 15:54
La longère


Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 15:42


Couper 450 g de potiron en petits dés.

Les mettre dans un plat au four avec de l'huile, 3 cuillères à café de sauge et une gousse d'ail hachée.

Faire cuire à 210°C pendant 10 min (ou plus). Le potiron doit être quasiment cuit.

Réduire la moitié du potiron en purée et l'arroser de citron.

Réservez.



Faire revenir au wok une gousse d'ail et deux échalotes hachées (une minute).

Faire revenir 350 g de riz arborio dans la préparation (deux minutes).

Verser deux verres à vin de vermouth.

Une fois absorbé, verser 1,20 l. d'eau au bouillon de volaille (2 cubes) par demi louche.

Une fois le riz cuit, mélanger avec le potiron et ajouter 80 g de parmesan.

Remuer. Saler, poivrer.

Retirer du feu.

Couper du roquefort en petits dés (300 g selon la recette).

Remuer et servir.

Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière - dans Recettes
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 15:34

Voici une délicieuse recette testée et approuvée qui vous fera, j'en suis sûr, adorer les topinambours


Ingrédients (pour 8 personnes) :


800 g de Topinambours - 3 Oignons - 1 cuillère à soupe de Beurre - Sel, poivre - 1/2 Cube de bouillon de volaille - 1 pincée de Bicarbonate de soude


Préparation :

Epluchez et coupez grossièrement les topinambours. Pelez les oignons. Coupez les en rondelles et faites les revenir dans le beurre avec les topinambours, dans une casserole. Recouvrez d'eau. Ajoutez le bouillon cube, du sel, du poivre et le bicarbonate de soude (pour faciliter la digestion des topinambours).

Laissez cuire environ 20 mn.

Passez la soupe au moulin à légumes et servez.

 

Recette originale : http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=35389

 

Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière - dans Recettes
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 21:28

Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 21:35
   Le chou-rave !
mais bien sûr ! Je me disais aussi...

Légume de la famille des crucifères.








D’une saveur douce, il se consomme cru ou cuit. On a tendance à cuisiner surtout le bulbe, mais les feuilles et les tiges sont également comestibles.


Une petite recette...

Rémoulade de chou-rave

2 choux-raves, 4 gousses d'ail, 2càs de mayonnaise, 4àc de moutarde, 1/4 tasse d'huile d'olive, 3càs de jus de citron, sel et poivre au goût.

Préparation

  1. Préparer la vinaigrette directement dans le bol de service: presser l'ail, ajouter la mayonnaise, la moutarde, l'huile, le jus de citron, ainsi que le sel et poivre au goût. Bien mélanger.
  2. Peler le chou-rave, puis le trancher finement avec une mandoline, ou le râper à l'aide d'une râpe à larges entailles et ajouter dans la vinaigrette. Bien mélanger.
  3. Vérifier l'assaisonnement et servir.

























Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière - dans Recettes
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 00:12
  

   Samedi 31 mai 2008

   La Grande Rivière

   à
       St Michel de Chavaignes








L'idée :

se rencontrer autour de plats partagés

et

discuter du démarrage de l’AMAP










Une bonne dizaine de foyers représentés pour se pique nique convivial ou chacun a pu partager de bons petits plats avec ses voisins. Il a fait beau et même chaud.

Nous avons ensuite fait une visite de l’exploitation commentée par Damien.



 


  • Début de distribution

Sauf imprévu, la distribution commencera le vendredi 20 juin.

Rappel : permanence de 17h30 à 18H30 pour la préparation

Distribution de 18h30 à 19h




Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 22:06



Avec Damien Fihey, Isabelle Péry cultive un hectare et demi de terre maraîchère à Saint-Michel-de-Chavaignes, pour fournir en légumes les adhérents de trois Amap de la Sarthe.

C'est au Japon que le concept sur lequel s'appuient les Amap a émergé dans les années 1960. Des mères de famille se sont inquiétées des conséquences, sur la santé, de l'intensification de l'agriculture et de l'usage massif des pesticides. Elles se sont donc regroupées pour passer un contrat avec un agriculteur : la garantie d'achat de toute sa production à l'avance, contre son engagement à produire sans produits chimiques. Le nom donné à ce système, Teikei, signifie « mettre le visage du paysan sur les aliments. »

En France, la première Association pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap) a vu le jour près de Toulon en 2001. Depuis, le développement des Amap est exponentiel : leur nombre est difficile à estimer, mais il en existerait plus de vingt dans les Pays-de-Loire.

En Sarthe, elles sont sept qui concernent toutes des maraîchers, donc des livraisons de légumes : au Mans, à Pontvallain, Flée, Vaas, Saint-Michel-de-Chavaignes et à Crosmières. La plus ancienne a été créée en 2004. Les Amap peuvent concerner d'autres produits, comme la viande, les fruits, le pain ou le fromage, mais à chaque fois il faut passer un nouveau contrat avec l'agriculteur concerné. Les adhérents s'engagent à organiser le circuit de livraison des produits et leur répartition. Ils sont solidaires des aléas de production auxquels les maraîchers peuvent être confrontés.

 

article Ouest France du 21 juillet 2008

Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière
commenter cet article
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 11:04

OUEST FRANCE - mercredi 09 avril 2008


C'est au Japon que le concept sur lequel s'appuient les Amap a émergé dans les années 1960. Des mères de famille se sont inquiétées des conséquences, sur la santé, de l'intensification de l'agriculture et de l'usage massif des pesticides. Elles se sont donc regroupées pour passer un contrat avec un agriculteur : la garantie d'achat de toute sa production à l'avance, contre son engagement à produire sans produits chimiques. Le nom donné à ce système, Teikei, signifie « mettre le visage du paysan sur les aliments. »

En France, la première Association pour le maintien d'une agriculture paysanne a vu le jour près de Toulon en 2001. Depuis, le développement des Amap est exponentiel : leur nombre est difficile à estimer, mais il en existerait plus de vingt dans les Pays-de-Loire.

En Sarthe, elles sont cinq qui concernent toutes des maraîchers, donc des livraisons de légumes : la Fonderie au Mans, à Pontvallain, Flée, Vaas et le Clos Vert à Crosmières, la plus ancienne, créée en 2004. Les Amap peuvent concerner d'autres produits, comme la viande, les fruits, le pain ou le fromage, mais à chaque fois il faut passer un nouveau contrat avec l'agriculteur concerné. Les adhérents s'engagent à organiser le circuit de livraison des produits et leur répartition.

Deux nouvelles Amap sont en cours de création en Sarthe avec Damien Fihey et Isabelle Péry.

Repost 0
Published by AMAP La Grande Rivière
commenter cet article